Zameho

Achat du titre complet en MP3 (2eur)

Achat Album complet

Il faut savoir quitter

Dans le bas de ma montagne
il n'y a plus d'endroit accueillant.
Il faut passer par l'escalade,
mais ça grimper c'est fatigant.

Et on voit très très loin de là,
très très loin de là.
Et on peut plus rentrer en boite,
plus rentrer en boite,
quand on a toutes les étoiles,
toutes les étoiles.

Le voyageur de tous pays
il a 100 portes devant lui.
Il n'a jamais perdu le nord,
et même il en découvre encore.

Il y a trop de vents 
migratoires
pour se laisser enterrer.
Je vis sur le départ.
Il faut savoir quitter.

c'est la folie des petits hommes
de s'enfermer dans un château,
et de se faire garder les pommes
quand on est arrivé plus tôt.

C'est Francois qui l'a dit.
C'est Francois qui l'a dit.
Je voudrais bien voir la clause,
bien voir la clause,
du partage du monde,
du partage du monde.

Le voyageur de tous pays
il a 100 portes devant lui.
Il n'a jamais perdu le nord,
et même il en découvre encore.

Il y a trop de vents migratoires
pour se laisser enterrer.
Je suis sur le départ.
Il faut savoir quitter.

Dans la logique de monsieur A
il serait un progrès
de couper à monsieur B le bras
et de faire tout l'alphabet.
On est pas né dessus sa tombe.
On est pas né dessus sa tombe.
On peut partir au nouveau monde,
partir au nouveau monde.

Le voyageur de tous pays
il a 100 portes devant lui.
Il n'a jamais perdu le nord
et même il en découvre encore.

Il y a trop de vents migratoires
pour se laisser enterrer.
Je suis sur le départ.
Il faut savoir quitter.